J'ai appris

Publié le par mel


J’ai appris

 Que aujourd’hui est un voyage qui meurt demain

Que sans amour nous ne sommes rien.

Que les souffrances nous unissent plus que les joies

Que tous les chemins mènent à soi

 

J'ai appris 

Que la vie est nouvelle à chaque instant

Que la ou vont les morts, naissent les enfants

Que la rosée du matin naît des larmes d’hier

Que l’amour dépasse toutes les frontières


J'ai appris 

Que les rêves se transforment parfois en cauchemar

Que la nature est la plus belle des œuvres d’art

Que le cœur s’agrandit quand il se déchire

Que pour naître il faut d’abord mourir

 

J'ai appris 

Que c’est dans le regard que vit la beauté

Que la vie c’est fait pour apprendre a aimer

Que pour écouter son cœur, il faut d’abord l’entendre

Que j’ai encore beaucoup à apprendre

 

Publié dans Mes poemes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Marrant, je suis encore d'accord avec Annie : Nous pouvons vivre sans souffrance, en fesant totalement confiance à notre Christ intérieur (Intuition...) Je suis sur ce chemin, qui certes difficile, car dès l'enfance on nous rabache que nous sommes pécheurs et donc nous devons souffrir...Mais un Père aimant (Dieu ou Source de toute vie) souhait-il la souffrance pour ses enfants ??? L'église Chrétienne a énormément sali l'enseignement de Jésus;et cela est triste, car de plus en plus de personnes veulent s'éveiller et briser les chaînes d'un faux enseignement..
Répondre
L
alors vite apprends, je veux voir en toi des pensées positives ! et pour apprendre, et positiver, regarde toi, tu vois là : cette lueur immense ? allons allons tiens souris, non, pas trop tu m'éblouis.
Répondre
K
J'ai tout lu et je trouve que tu as posté de jolies choses depuis ma dernière visite, aussi bien les photos que les textes. Merci pour tout ces trésor et bon week-end, le soleil étant de retour il va falloir en profiter. Bise
Répondre
L
Et ce que tu as appris te fait telle que tu es aujourd'hui, et c'est comme ça que je t'aime ! Parce que tu as su transformer souffrances et peines en cette force incroyable devant laquelle je m'incline, cet amour de la vie et cet espoir qui font que la vie ne peut que t'aimer...<br /> Bisous.
Répondre
A
Les joies unissent autant que les souffrances. Les souffrances, on peut choisir de ne pas en avoir et se rappeler notre nature originelle qui est la joie.
Répondre
M
<br /> Choisir de ne pas avoir de souffrances est une chose impossible dans la vie<br /> On choisit de les vivre différement<br /> Mais la souffrance est incontournable dans cette vie<br /> Et je ne parle pas que souffrance physique qui ma foi est bien petite a coté des souffrances de l'âme..<br /> La compassion en est un tres bel exemple qui unit des êtres non ??<br /> Quoi que les joies nous unissent aussi tu as pas tort !!<br /> Bisous x0x<br /> <br /> <br />