Lettre de Dieu

Publié le par mel


Lettre de Dieu

Vous dites que vous n'oublierez jamais où vous étiez lorsque vous avez entendu
les nouvelles le 11 Septembre 2001.
Moi non plus.

Je Me trouvais au 110° étage dans une pièce remplie de fumée avec un homme qui
appelait sa femme pour lui dire "Au Revoir".
Je lui tenais la main pendant qu'il composait le numéro de téléphone en
tremblant.
Je l'ai entendu dire : "Chérie, je ne vais pas m'en tirer, mais ça va aller...
Je suis prêt à partir."

J'étais avec son épouse qui était en train de préparer le déjeuner pour leurs
enfants quand il a téléphoné.
J'étais témoin quand elle essayait de comprendre ce qu'il disait et quand elle a
réalisé qu'il ne reviendrait pas à la maison ce soir-là, qu'il ne serait pas là
après le travail comme d'habitude.

Je me trouvais dans la cage d'escalier au 23° étage lorsqu'une femme M'a appelé
pour Me demander de l'aide. "J'ai frappé à la porte de ton coeur pendant 50
ans... lui ai-je dit. Mais oui bien sûr ! Je vais te montrer le chemin, et
comment te sortir de là... Fais-Moi seulement confiance maintenant."

Je me trouvais dans le sous-sol de l'édifice avec ce Prêtre qui s'occupait des
blessés et des âmes en détresse.

J'ai ramené ce berger à sa dernière demeure pour qu'il continue de prendre soin
de son troupeau une fois au Paradis.
Il avait entendu Ma voix et répondu à Mon appel.

J'étais avec vous dans chacun des quatre avions, dans chaque siège, accompagnant
chacune de vos prières.
J'étais avec l'équipage, dépassé et atterré par l'événement.
J'étais profondément dans le coeur des croyants à ce moment là, leur donnant
l'assurance que leur foi les avait sauvés.

J'étais à Paris, Londre, Pékin et Moscou, J'étais partout.
Je me tenais près de vous lorsque vous avez entendu la terrible nouvelle.
N'avez-vous pas senti Ma présence ?

Je veux que vous sachiez que J'ai vu chaque visage.
Je connaissais tous les noms, même si tous ne Me connaissent pas.

Certains parmi vous M'ont rencontré pour la première fois au 86° étage.

Certains m'ont cherché au moment de leur dernier soupir.

D'autres ne pouvaient pas m'entendre les appeler à travers la fumée et les
flammes : "Venez à Moi... par ici... prenez Ma main."
D'autres par contre, au dernier moment, ont choisi de M'ignorer...
Mais J'étais là !

Et les autres, vous tous qui n'y étiez pas dans la Tour ce jour-là, vous ne
savez peut-être pas pourquoi, mais Moi Je le sais.

Toutefois si vous aviez été là au moment de l'explosion, auriez-vous fait appel
à Moi ?... Auriez-vous crié Mon Nom ?...

Le 11 septembre 2001 n'était pas la fin du voyage pour vous.
Mais un jour votre voyage prendra fin et Je serai là pour vous aussi.
Cherchez-Moi maintenant pendant que vous pouvez Me trouver.
Alors à n'importe quel moment vous pourrez dire que vous êtes prêts à partir.
Je serai dans la cage des escaliers dans vos derniers moments.

Dieu

***
Je suis quelqu'un d'hypersensible et tres émotionelle..
Je ris je pleure souvent..
Il est des pleurs de tristesse
Il est des pleurs de joies..

Et il est de ces pleurs versées
En lisant ou entendant quelque chose
Qui nous bouleverse en dedans..
Qui nous chamboule
Mais qui fait du bien

 

Publié dans Non de Dieu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Quel texte poignant ! Merci pour cette beauté d'âme, cette sensibilité qui, selon moi, ne sont pas assez présents dans notre monde.<br /> Encore une fois, je viens de passer un moment magique dans votre espace. Merci infiniment !<br /> <br /> A bientôt,<br /> <br /> Martine<br /> <br /> <br />
Répondre
W
Ce texte est fabuleux, il a été écrit par un ange.
Répondre
M
<br /> J'ai tendance a le penser aussi<br /> Bisous x0x<br /> <br /> <br />
M
Beau texte, émouvant. Simplement parce qu'il est empreint de vérité. Et aussi, parce qu'il nous touche dans notre fragile humanité. Nous sommes reconnaissants à Dieu d'être là dans des moments si difficiles, de souffrances. Que ferions-nous ? Que serions-nous s'Il n'était pas là pour nous secourir ? Le jour où nous partirons Il sera encore là. Oui, Il a toujours été là. Et Il est là aujourd'hui avec nous. Que Dieu vous bénisse. Melody
Répondre
N
Des mots qui créent des points de suspension comme des silences pleins qui nourrissent l'émotion...<br /> Enchantée !
Répondre
M
<br /> En effet ce texte est bouleversant..<br /> Bisous x0x<br /> <br /> <br />
K
Gloups !!! J'ai ravalé ma salive et j'ai la gorge un peu nouée. Sans doute parce que je suis hypersensible moi aussi
Répondre